Nettoyer son ordinateur

On y pense jamais souvent, mais les pannes d’ordinateur arrivent souvent à cause de l’entretien physique de la machine. En effet, les ordinateurs sont d’excellents aspirateurs !

La poussière viendra se coller sur les pales des ventilos, provoquant une augmentation du poids des pales, qui peut à son tour causer un « balourd » (un déséquilibre de l’axe), le tout engendrant un bruit de soufflerie et une hausse de la consommation électrique. À terme, la poussière peut bloquer le ventilateur et les aérations, augmentant la température à l’intérieur de la machine.

La poussière est également conductrice (= risque de provoquer des courts-circuits) et inflammable (= risque d’incendie). En gros, la poussière est une vraie plaie, et votre ordinateur vous remerciera !

Un ordinateur propre va en effet vivre plus longtemps !

Il est conseillé de faire un nettoyage physique de la machine au mieux tous les 3 mois, sinon une à deux fois par an. Ne le laissez pas devenir comme ça !

Matériel

Il existe bien entendu divers types de matériel ou de gadget pour nettoyer son PC. Il existe des « mousses » nettoyantes, des aspirateurs de poche se branchant sur le port USB, des solutions miracles…

Heureusement, même si certains produits sont utiles, nous pouvons les remplacer à moindre frais.

Évitez également les aspirateurs ou souffleurs trop puissant ! Vous risquerez d’aspirer de petites pièces vitales pour votre machine.

Nous utiliserons :

  • Une bouteille d’air comprimé (air duster), une poire servant à nettoyer les objectifs ou une paille pour souffler la poussière dans les interstices difficiles d’accès. Évitez les souffleurs trop puissant, vous pourriez endommager les composants. Une bouteille d’air duster coûte une dizaine d’euros, la pompe également (elle est réutilisable, mais moins puissante que l’air comprimé), la paille vous coûtera quelques centimes pour un lot de 100. Attention, l’air duster s’utilise verticalement ;
  • Une brosse spéciale pour claviers, ou un jeu de pinceaux à poils durs (pas trop dur…) ;
  • Un tournevis pour démonter l’ordinateur ;
  • De l’alcool à brûler pour nettoyer sans danger les plastiques ;
  • Un rouleau d’essuie-tout ;
  • Un vaporisateur ;
  • Quelques cotons tiges ;
  • Votre aspirateur, et éventuellement un masque anti-poussière ainsi que votre bleu de travail !

Mon mélange « secret »

Dans le vaporisateur, mélangez un peu d’alcool à brûler avec de l’eau déminéralisée si vous en avez. L’alcool à brûler sent assez fort, évitez de l’utiliser pur, sauf pour les cas extrêmes.

Nettoyage des périphériques

Première chose à faire : débranchez l’ordinateur !

Clavier

clavier vraiment très saleCommençons par le clavier. Le clavier est la principale source de communication avec l’ordinateur, alors il faut en prendre soin ! Ce périphérique accueillera avec joie poussières, miettes, cendres et autres bactéries. Il est donc vivement conseillé d’éviter de manger ou de boire devant votre clavier.
Il existe deux techniques pour nettoyer son clavier.

  • Vous démontez les touches une par une, en glissant le tournevis sous la touche pour la faire sauter. Dans ce cas, faites une photo ou imprimez l’emplacement de chaque touches. Cette technique dispose d’avantages : toutes les touches étant retirées, vous pouvez nettoyer l’intérieur du clavier de fond en comble. Inconvénients : il faut connaître l’emplacement des 104 touches. Notez aussi que les grandes touches (notamment la barre d’espace) dispose d’une barre métallique fixée par deux « clips » en plastique qui cassent facilement si on démonte mal la touche. De même, remettre cette barre dans son logement est fastidieux.Par contre, si vous optez pour cette méthode, faites prendre un bain d’eau savonneuse à vos touches, frottez-les et faites-leur un brushing au sèche-cheveux.
  • Seconde méthode, moins efficace mais qui ne demande pas de faire sauter les touches du clavier. D’abord, retournez le clavier et frappez doucement dessus pour faire tomber le plus gros. Tenez ensuite le clavier sur la tranche. Au moyen de la paille ou de la bombe d’air duster (secouez-la avant), soufflez entre les touches de manière à éliminer le reste. Terminez l’opération en pinceau la brosse à clavier ou un pinceau fin entre les touches.Vaporisez le mélange eau/alcool sur un essuie-tout pour nettoyer le clavier et les touches. Vous pouvez également frotter le câble de connexion avec cette solution.

Souris

nettoyer sa souris au coton-tigeLe nettoyage de la souris se fait aussi en vaporisant sur un essuie-tout le mélange eau/alcool. Si votre souris est optique, imbibez un coton-tige de solution pour nettoyer le laser.
Pour les vieilles souris « à boule » : retirez la plaquette retenant la boule de la souris. Frottez-la au moyen de la solution eau-alcool.

Au moyen d’un coton-tige imbibé d’alcool, nettoyez les roulettes situées dans la cavité de la souris. Replacez la boule dans son logement et replacez la plaquette.

Nettoyez enfin les patins de la souris. Et voilà une souris comme neuve, prête à faire des kilomètres.

Écran

Important ! L’écran doit être éteint, refroidi et débranché !

Les écrans plats sont fait à base de plastique emprisonnant des cristaux liquides. Ils se rayent donc facilement et risquent de percer si vous souhaitez décoller une crasse avec un instrument pointu ou coupant.

Pour nettoyez l’écran, vaporisez sur un essuie-tout le mélange eau/alcool. NE VAPORISEZ JAMAIS DIRECTEMENT SUR L’ÉCRAN !!

Nettoyez l’écran, sans appuyer, de manière horizontale et de haut en bas pour éviter les coulures. S’il existe des taches récalcitrantes, ré-imbibez le chiffon avant de frotter, toujours sans appuyer.

À l’arrière de l’écran, vous trouverez des aérations. Utilisez le pinceau pour nettoyer les entrées d’air.

Autres périphériques

Pour les autres périphériques, utilisez le pinceau et le mélange eau/alcool.

Nettoyage de l’unité centrale

porte d'un boitier d'unité centrale
Avant toute chose, débranchez l’ordinateur. Pensez aussi à toucher une paroi métallique (la machine à laver ou votre ordinateur, par exemple). En effet, nous sommes tous porteurs d’électricité statique qui peut être nuisible à l’ordinateur !
Démontez ensuite la trappe de la machine. Selon les types d’ordinateurs, il peut s’agir d’une plaque munie d’une poignée (souvent la plaque à droite quand on regarde l’arrière de la machine) fixée par deux vis. Parfois c’est tout le capot qui s’enlève. Sur certains modèles, il y a même une serrure.

Une fois la plaque enlevée, vous découvrirez l’intérieur de votre machine, et si c’est la première fois que vous l’ouvrez, vous serez accueilli par un véritable mur de poussières.

Passez délicatement le pinceau partout, et ne passez jamais l’aspirateur sur la carte-mère (c’est la carte centrale sur laquelle se branche une série de câble. Elle est reconnaissable, car elle dispose d’une pile bouton). La carte-mère est en rouge sur la figure ci-contre.
l'intérieur d'une unité centrale
Passons aux cartes filles. Ce sont typiquement la carte son, la carte graphique, etc. Ces cartes sont enfichées perpendiculairement à la carte mère. Passez délicatement le pinceau pour en faire tomber la poussière dans le fond de la machine. Vous pouvez également les débrancher pour nettoyer plus facilement à l’intérieur de l’ordinateur. Attention cependant, ne touchez pas les connecteurs dorés !
Une fois toutes les cartes nettoyées, attaquons-nous maintenant aux ventilateurs. Il existe en moyenne quatre ventilateurs dans un ordinateur. Un gros assez accessible, deux petits (un sur le processeur, et un sur la carte graphique), et un dernier dans le bloc d’alimentation (d’où partent une quantité de fils colorés…)

Pour nettoyer un ventilateur, pensez à le bloquer à l’aide d’un cure-dent ou d’une pique à brochette en bois. Les pales ne doivent pas tourner lors du nettoyage.

Soufflez le plus gros à l’aide de la bombe ou de la paille. Ensuite passez le pinceau sur les pales et sur le châssis. Vous pouvez terminer le nettoyage en vaporisant le mélange eau-alcool sur un chiffon pour nettoyer les pales.

Faites ceci pour tous les ventilateurs accessibles. Pour celui du bloc d’alimentation, hélas, seul la bombe ou le pinceau pourront vous servir.

Une fois l’ordinateur totalement nettoyé, refermez-le. Désormais, il fera moins de bruit et chauffera moins.

Nettoyage d’un portable

Vous pouvez aussi nettoyer votre PC portable. C’est le même principe au niveau manipulation. Personnellement, je déconseille vivement de tenter l’expérience si vous êtes novices ou si votre ordinateur est récent. Les pièces d’un pc portable sont relativement fragiles. Si le besoin s’en fait sentir, allez le déposer chez un spécialiste pour un nettoyage complet.

Ici aussi, il faut retirer la batterie et le secteur de l’ordinateur. Retournez-le sur la table. Les pièces à l’intérieur pouvant atteindre les 80°C, patientez le temps nécessaire au refroidissement de la machine. Pendant ce temps, allez toucher la voiture pour vous décharger de l’électricité statique !

Repérez la plaque à enlever. Vous devez voir un ventilateur ou une aération. Démontez ensuite la plaque pour libérer le ventilateur. Nettoyez-le ensuite comme pour un pc normal.

Un site explique très bien le tout : http://poloastucien.free.fr/nettoyer_depoussierer_son_pc_h.html

Print Friendly, PDF & Email