Utiliser des styles



--Téléchargez Utiliser des styles en PDF --


Les styles

Les styles sont un aspect méconnu mais très utile lors de la mise en forme des documents. Ils permettent d’uniformiser en quelques clics les différents éléments constitutifs du document.

Les styles vont également servir à la gestion des documents longs. Writer va pouvoir générer automatiquement des tables des matières ou des synthèses en se basant sur les styles de titres, par exemple.

writer-styles1Un style est un ensemble d’informations de mise en forme, tel que la police, la couleur, l’alignement… qui va s’appliquer à un paragraphe ou à une suite de caractères. Il existe plusieurs styles prédéfinis. Vous les retrouverez dans le volet des styles et formatage (parfois appelé Styliste).

Il y a cinq types de styles :

  • les styles de paragraphe, reconnaissables au symbole a côté de leur nom ;

  • les styles de caractère. Les styles de caractère sont indépendants des styles de paragraphe et peuvent se placer n’importe où dans le texte. Dans les notes, les notions importantes sont avec un style de caractère ;

  • les styles de cadres, qui gèrent les cadres de dessin, mais aussi l’emplacement des images ;

  • les styles de page, qui gèrent le format et l’orientation des documents ;

  • les styles de listes, qui gèrent les listes à puces.

Ici, nous ne verront que les deux premières catégories, mais tous les styles s’utilisent de la même façon.

Exercice 1 : utiliser les styles

Tapez ce texte au kilomètre.

N’utilisez aucune mise en forme. Les indications entre crochets sont des styles de paragraphe. Les éléments soulignés auront le style accentuation forte. Les éléments en bleu auront le style Exemple. Utilisez d’autres styles si vous le souhaitez. L’exercice est tiré de Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Wavre )

Exercice 1
Wavre [titre]

Wavre (en néerlandais Waver, en wallon Wåve, localement Aufe) est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne, chef-lieu de la province du Brabant wallon. Cette commune a fusionné avec celles de Limal et de Bierges. [sous-titre]

Établie dans la vallée de la Dyle (affluent du Rupel), elle est la capitale de la région touristique des « Ardennes brabançonnes« .

Wavre est aussi appelée la cité du Maca, en référence à la statue (datant de 1962) d’un jeune garçon escaladant le muret de l’Hôtel de ville. La superstition et la tradition (très récente) veulent que lui caresser les fesses apporte une année de chance.

Ses habitants sont les Wavriens et les Wavriennes. Par assimilation, les Wavriens sont aussi appelés Macas. Mais historiquement, pour mériter le nom de Maca, il fallait être né à Wavre de parents nés eux aussi à Wavre. C’est à ces personnes-là que le nom de Maca faisait référence.

Géographie [titre 1]

Situation géographique [titre 2]

La commune est entourée des communes d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, Rixensart, Overijse, Huldenberg, Grez-Doiceau et Chaumont-Gistoux. La ville de Wavre est traversée par la Dyle, une petite rivière, partiellement couverte. La superficie totale est de 42,06 km².

Histoire [titre 1]

Préhistoire [tire 2]

D’importants vestiges datés de l’âge du bronze ont été signalés à proximité de Wavre, sur le plateau d’Ottembourg. Un éperon barré y aurait accueilli un refuge ou une place forte, ainsi qu’en témoignent des prospections pédestres et une étude approfondie des caractéristiques du site.

Antiquité [titre 2]

Dans le courant du IER SIÈCLE après J.-C., séduit par le site de l’Hosté à Basse-Wavre, un riche propriétaire (ou un haut fonctionnaire à la retraite) y fit construire sur le coteau des Hayettes une luxueuse villa à portique, avec installation de bains et salles de séjour, qui devint le centre d’un important domaine agricole. Détruite dans la seconde moitié du IIIE SIÈCLE après J.-C., la villa disparut ; ses ruines gisent dans un champ près de la ferme de l’Hosté. Cette villa fut considérée, à juste titre, comme une des plus grandes et des plus riches découvertes en Belgique.

Les bois, taillis et bruyères recouvrirent les terres de culture abandonnées et il faudra attendre le XIE SIÈCLE pour voir apparaître Wavre dans l’histoire. Le toponyme Wavre reflète bien cette situation ; d’origine celtique ou gauloise, influencé par le germanique, il pourrait désigner des terrains marécageux, couverts de broussailles et non cultivés.

Modifier un style existant

Les styles par défaut conviennent pour la plupart des documents. Toutefois, on peut aussi les modifier. Faites un clic droit sur le style à modifier, puis cliquez sur Modifier. La boîte de dialogue s’affiche. La boite de dialogue à onglet sera différente pour chaque type de style.writer-styles2

Modifiez les paramètres selon vos désirs en passant par chaque onglet, puis fermez la boîte de dialogue en validant par OK. Le document se mettra à jour avec le style modifié.

Créer un style

Dans certains cas, les styles proposés par défaut ne sont pas suffisants. Nous allons en créer de nouveaux.

Il y a deux manières de créer un style : soit par la mise en forme dans le texte, que l’on sauvegarde comme style pour le réutiliser, soit en le concevant entièrement en affinant les réglages.

Depuis le texte

  • Saisissez un paragraphe de texte. Puis, utilisez les différents éléments de la barre d’outils pour mettre en forme ce paragraphe. Par exemple, modifiez la police, la taille des caractères, la couleur des caractères et l’alignement.

  • Sélectionnez ce paragraphe (4 clics). Dans le volet Styles et formatage, sélectionnez la catégorie du style (ici, Paragraphe) puis cliquez sur le bouton Nouveau style à partir de la sélection .

  • Cette action ouvre la boîte de dialogue Créer un style à partir de la mise en forme. Donnez un nom au nouveau style et validez en cliquant sur OK. Le nouveau style est immédiatement ajouté à la liste des styles.

Depuis le styliste

En réalité, créer un style depuis le styliste revient à modifier un style existant, sous un autre nom. Les styles ont une notion d’héritage. Chaque style « enfant » possède les réglages de son « parent », plus les siens.

Pour créer un style, il suffit de faire un clic droit sur le style parent (on utilisera souvent Style par défaut), puis de cliquer sur Nouveau. La boîte de dialogue s’affiche.

Ensuite, il vous reste à personnaliser les réglages en passant d’un onglet à l’autre.

Exercice 2 : créer un style

Créez le style de paragraphe « Mon style » avec :

  • la police Garamond, taille 11 et couleur bleue.

  • Le paragraphe est centré sur la page.

  • Il y a un ombrage sur le texte.

  • L’interligne est de 1,15.

Créer un modèle de document

Le modèle de document va contenir les données et les styles qui devront êtres réutilisés à l’envi. La création d’un modèle n’est pas compliquée. Créez votre modèle comme un document normal. Lors de l’enregistrement, sélectionnez modèle de document au lieu de document.

Le modèle sera créé et il est disponible avec les autres modèles de Writer.

« Insertion d’éléments Le publipostage »