Animations et transitions

Une présentation animée retient plus l’attention du public qu’une animation statique. Une animation va aussi attirer l’attention sur un point que l’on souhaite mettre en avant.

Néanmoins, il faut doser sagement les animations. S’il y en a trop, le public peut se lasser ou ne pas suivre l’orateur.

Il ne faut pas confondre animations et transitions. Une transition est l’animation jouée pendant le passage d’une diapositive à l’autre. Une animation affecte les éléments sur une diapositive.

Les animations

impress anim1Commençons par les animations. Sélectionnez l’élément à animer. Cela peut être du texte, une image, un tableau…

Passez ensuite dans le menu Diaporama, puis Animation personnalisée.

Vous pouvez aussi cliquer sur Animations personnalisée dans le volet de droite.

Il existe 4 types d’animations :

  • les effets d’entrée (ou ouverture, apparition), possédant une icône (1). Les objets animés apparaîtront sur la diapositive lors de la présentation ;

  • les effets d’accentuation, possédant une icône (2). Ils servent à mettre en évidence un objet ;

  • les effets de sortie (ou fermeture, disparition), possédant une icône (3). À l’inverse des effets d’apparition, les objets animés disparaîtront de la diapositive ;

  • les effets de trajectoire, possédant une icône (4). Ils permettent de déplacer un objet sur la diapositive.

Pour voir ce que fait l’animation, cliquez sur le bouton Lire.

Vous pouvez cumuler plusieurs effets sur le même objet. Pour cela, utilisez le bouton Ajouter.

Dans le volet, vous pourrez également modifier l’ordre de séquence, la vitesse de l’animation… . C’est l’outil le plus utile !

Mode de démarrage

Il y a trois modes de démarrage d’une animation. Vous pouvez changer ce mode en cliquant sur une animation dans le volet, puis en sélectionnant le mode dans la case Début.

  1. Démarrage au clic : l’animation sera jouée au clic de la souris (peut importe l’endroit du clic). C’est le démarrage standard.

  2. Démarrage avec le précédent : l’animation sera jouée en même temps que la précédente. Ce type de démarrage est utile pour donner un effet de corps à l’animation, ou pour afficher plusieurs éléments à la fois.

  3. Démarrage après le précédent : ici, l’animation est jouée automatiquement après un certain délai.

Le mieux est de voir en détails les animations dans un exercice.

Exercice

anim4Au moyen de formes géométriques, dessinez ce mignon matou. Utilisez les options de groupement et l’organisation de la barre d’outils Propriétés de l’objet de dessin.

Ensuite, animez chaque partie du chat pour le faire apparaître, étape par étape. Utilisez des animations différentes.

Nommez-le et animez le texte.

Vous pouvez également jouer un son pendant l’animation. La gestion du son se fait par un clic droit sur l’animation, dans la section Minutage.

Les transitions

Les transitions sont plus simples à utiliser que les animations. Toutefois, mêmes si elles sont agréables à regarder, trop de transitions différentes peut être dérangeant.

Contrairement aux animations, il n’est pas possible de cumuler deux transitions.

Les transitions se situent dans leur onglet dédié, situé dans le volet de droite.

Réaliser une présentation autonome

Pour réaliser une présentation autonome, il est préférable d’utiliser la trieuse de diapositives.

Choisissez les transitions entre chaque diapositive. Dans l’onglet Transitions, indiquez une durée dans le groupe Minutage. Chaque diapositive peut être minutée indépendamment des autres.

Vous pouvez mixer des transitions automatique avec des transitions manuelles. Avec un peu de folie, vous serez à même de 

créer des présentations interactives !

Le minutage

Pour avoir un minutage plus précis, vous pouvez vérifier le minutage. Cette fonction est pratique pour coller à une bande-son préétablie. Par contre, pour une présentation « live », un minutage est moins conseillé.

Pour établir un minutage précis, passez dans le menu Diaporama, ou passez dans la trieuse. Un bouton Présentation chronométrée s’affiche.

La première diapo s’affiche avec un chronomètre dans le coin inférieur. Cliquez sur le chronomètre lorsqu’il est temps de passer à la diapo suivante. Pour conserver le réglage par défaut pour cette diapo, cliquez sur la diapo, mais pas sur le chronomètre. Continuez ainsi pour toutes les diapos de votre présentation.

LibreOffice a enregistré la durée d’affichage de chaque diapo. Enregistrez la présentation.

Pour obtenir une répétition automatique de toute la présentation, ouvrez le menu Diaporama, puis Paramètres du diaporama. Cliquez sur Auto puis sur OK.

 [sb_sibling_prev] [sb_sibling_next]

Print Friendly, PDF & Email