Mise en relation des tables

page des relationsPour mettre en relations des tables, ouvrez la page des relations (onglet Outils de bases de données).

Dans la nouvelle fenêtre, faites glisser les tables à mettre en relation depuis le volet de navigation, ou ajoutez-les via l’assistant.

modifier des relations

La relation s’effectue en faisant glisser le champ d’une table vers le champ en relation dans l’autre table (les clés primaires et les clés externes).

L’intégrité référentielle et les jointures

À chaque relation créée, une boîte de dialogue s’affichera.

En cochant l’intégrité référentielle, vous permettez à ACCESS de gérer la modification et la suppression des données en cascade. Si l’intégrité référentielle n’est pas cochée, ce sera à vous de gérer les données.

Dans la fenêtre des relations, on reconnaît l’activation de l’intégrité référentielle via les symboles 1 et ∞.

Vous pouvez également choisir le type de jointure. Par défaut, l’équijointure est sélectionnée. Elle permet de sélectionner uniquement les données communes à deux ou plusieurs tables.

Il existe 3 types de jointures :

  • l’équijointure ;

  • la jointure externe gauche ;

  • la jointure externe droite.

Le principe des jointures externes est simple : une jointure externe va afficher tous les enregistrements d’une table (selon le type de jointure), et afficher les relations de chaque enregistrement, même s’il n’y a pas de relation (NULL). On se sert de ce type de jointure pour afficher les non-correspondances, par exemple.

Exercice

Continuez l’exercice précédent. Reportez-vous au chapitre précédent pour la solution !

[sb_sibling_prev] [sb_sibling_next]
Print Friendly, PDF & Email