Introduction au système Linux

Introduction au système Linux

Historique

Unix est un des systèmes d’exploitation les plus appréciés, notamment en raison du grand nombre d’architectures prises en charge. Tout d’abord développé en tant que système d’exploitation multi-tâche pour mini-ordinateurs et gros systèmes au début des années septante, il est aujourd’hui omni-présent, en dépit d’une interface parfois déroutante et d’un manque de réelle standardisation. Unix est populaire au point que nombre de programmeurs le considèrent comme le seul système d’exploitation viable et lui vouent un culte quasi religieux. Il existe des versions d’Unix pour une vaste gamme de machines, depuis l’ordinateur personnel jusqu’au supercalculateur. Néanmoins, la plupart de ses implémentations pour PC restèrent longtemps onéreuses. On comprend alors que certains aient mis la main à la pâte afin de réaliser une version d’Unix librement diffusable !

richard_stallman_-_fete_de_lhumanite_2014_-_010En 1984, Richard Stallman, chercheur en informatique au MIT, quitte son poste et se consacre à la conception d’un système d’exploitation Open Source du nom de GNU. C’est aussi lui le père de la licence GPL qui sera le fondement éthique, juridique et politique de l’Open Source. Le projet GNU est un ensemble de « briques » logicielles utilisées pour concevoir un système d’exploitation.

La seule brique manquante à GNU à l’époque était le noyau (ou kernel – le cœur du système d’exploitation, qui sert d’interface entre le matériel et les logiciels) est le noyau HURD, dont le but était de remplacer les fonctionnalités d’un noyau Unix, tout en maintenant la compatibilité avec ceux-ci. Mais Stallman étant un grand perfectionniste, HURD n’est toujours pas sorti à ce jour.

Linux ?

linus_torvaldsLe projet GNU (sans HURD) arrive à maturité en 1991. C’est à cette époque qu’un jeune étudiant finlandais, Linus Torvalds commence à développer un noyau basé sur le système Minix.

Deux ans plus tard, grâce à Stallman qui arrive à convaincre Torvalds de passer son noyau FREAX sous licence GPL, le premier OS Open Source voit le jour.

Le nom Linux vient d’une blaque faite par un ami de Linus qui n’aimait pas le nom freax
Les systèmes que l’on connait actuellement, et nommés Linux sont donc un assemblage des outils GNU fonctionnant sur un noyau Linux, d’où le nom exact de GNU/Linux.

A ce jour, Linux est un système Unix complet capable de prendre en charge X Window, TCP/IP, Emacs, UUCP, le courrier électronique, les forums Usenet et bien d’autres utilitaires et fonctions. Rares sont les logiciels libres célèbres qui n’ont pas encore été portés sous Linux et on se réjouit de voir de grands éditeurs proposer des applications commerciales.

Linux reconnaît aujourd’hui maints périphériques, ce qui n’était pas le cas dans ses premières versions. A de multiples occasions, les ma-chines dotées de Linux ont affiché des performances comparables aux stations de travail de milieu de gamme de Sun Microsystems et Digital Equipment Corporation. Qui aurait pu imaginer que cet Unix rachitique gagnerait un jour une telle ampleur et un tel rayonnement ?

Linux a été reconnu conforme au standard POSIX (.1 et .2) grâce aux efforts de la société Laser-moon. Au-delà de sa valeur symbolique, une telle reconnaissance accélère la propagation de Linux au sein des sociétés commerciales mais aussi de l’administration, qui exige la conformité POSIX de la plupart des systèmes qu’elle utilise (MS-Windows compris, comme en témoignent les aménagements apportés à la version NT par Microsoft).

Distribution Linux ?

Si tous les Linux existants sont des GNU/Linux, comment se fait-il qu’il en existe autant ? Le problème vient du fait que seuls, les outils GNU basés sur Linux ne servent pas à grand chôse : pas d’interface graphique, quelques commandes de bases, et c’est tout !

Une distribution Linux est un ensemble fonctionnel d’outils et de logiciels testés et compilés pour vous (et fourni tel quel, un peu comme Windows). La plupart de ces distributions contiennent des logiciels spécifiques et adaptés à leurs besoins. C’est pour cette raison qu’il en existe autant !

Linux ou Windows ?

Je ne parle pas pas Mac ici, car sous l’interface d’un Mac, c’est un système Unix, très similaire à Linux.

Quels sont les avantages et les inconvénients de passer à Linux ? Est-ce intéressant par rapport à Windows ?

Il n’y a pas de bonne réponse à ce sujet. Windows est l’os le plus utilisé dans le monde, et il est relativement intuitif. Par contre, il faut parfois y mettre le prix.

A contrario, Linux est gratuit, insensible au virus, mais peu utilisé et plus complexe à prendre en main.

Linux Windows
Modularité, flexibilité, philosophie Open Source Monolithique (l’environnement graphique masque la complexité du système
Gratuit (souvent) Payant (et de plus en plus cher)
Peu de risques de virus grand risques de virus
Fonctionne sur de nombreux matériels Fonctionne sur les ordinateurs équipé d’un processeur pour PC
Plus stable pour programmer Plus efficaces pour les jeux
Réservé à une élite ? (non) Grand public
Print Friendly, PDF & Email